Conférence : Mexique, 1968 : une année brûlante vue par le photojournalisme

"1968, année charnière à l’échelle internationale, l’est aussi au Mexique. La cohabitation de deux événements a priori sans lien l’un avec l’autre –la célébration des Jeux Olympiques dans la capitale mexicaine à l’automne et le mouvement de protestations étudiantes tout au long de l’année– a transformé le cours de l’histoire politique mexicaine. Suite à la répression sanglante des manifestants sur la place de Taltelolco le 2 octobre, les JO se sont tenus malgré tout, et ce une dizaine de jours seulement après le massacre. La couverture médiatique internationale prévue pour les rencontres sportives a alors mis en lumière les contradictions et dysfonctionnements structurels de ce grand pays latino-américain.

Nous nous proposons de retracer les grandes lignes des bouleversements vécus par le Mexique en 1968 grâce à un parcours dans le photojournalisme qui a tenté de mettre en image l’indicible et de résister aux différentes formes d’occultation mises en place par le pouvoir."

Pour présenter l'intervenante :

Marion GAUTREAU, enseignant-chercheur à l'Université Toulouse - Jean Jaurès / Laboratoire FRAMESPA

Marion GAUTREAU est maîtresse de conférence au Département d'études hispaniques et hispano-américaines de l'Université Toulouse - Jean Jaurès et rattachée au laboratoire FRAMESPA (UMR CNRS 5136). Historienne de la photographie latino-américaine et mexicaine en particulier, elle enseigne l'histoire contemporaine de l'Amérique latine.

               

Mise à jour : 
Mardi 29 Mai 2018